Prendre en compte la parole de l’enfant : un droit pour l’enfant, un devoir pour l’adulte

“Pour se convaincre de la nécessité de prendre en compte la parole de l’enfant, il suffit de regarder ce que sa négligence emporte comme conséquences.”
Claire Hédon, Défenseure des droits

 

Découvrez en intégralité le rapport 2020 du Défenseur des Droits

 

Si vous avez des questions ou besoin d'un complément d'informations :